la Tunisie recevra 700 millions de dollars du FMI

Citant des sources de haut niveau, le journal La Presse a annoncé que la Tunisie va recevoir une enveloppe de 700 millions de dollars, soit 1,9 milliard de dinars dans les prochains jours, de la part du FMI.

« Ce n’est pas un don, c’est une allocation DTS logée chez le Fonds au nom du pays. Si le pays bénéficiaire l’utilise, elle génère des frais. Ce n’est pas tout à fait un don et ce n’est pas non plus un crédit. C’est vrai que théoriquement, quand il y a une abondance de liquidités dans l’économie mondiale, le Fonds peut annuler des DTS. Cela ne s’est jamais fait auparavant, mais la possibilité existe. C’est vrai que la Tunisie n’aura pas à rembourser oui, à moins que le FMI ne décide un jour d’annuler des Droits de tirage spéciaux. Ce qui n’a jamais été fait, soit dit en passant. C’est une allocation qu’on peut utiliser auquel cas, cela génère des coûts de financement qui ne sont pas importants. Mais ce n’est pas un don non plus », explique cette source au quotidien sous couvert de l’anonymat.

Notons que cette enveloppe n’a rien à voir avec le financement régulier qu’apporte cette institution financière à la Tunisie.

Rappelons que le gouverneur de la Banque centrale de Tunisie (BCT), Marouane Abassi, a reçu récemment le secrétaire d’Etat adjoint au Trésor américain chargé de l’Afrique et de la région Mena. Une rencontre axée sur les négociations avec le Fonds monétaire international (FMI) et sur la situation de l’économie tunisienne.

Lors de cette réunion à laquelle ont également assisté l’ambassadeur des Etats-Unis à Tunis, Donald Blome, et un représentant du ministère tunisien des Affaires étrangères, Eric Meyer a réitéré la disposition de son pays à soutenir la Tunisie auprès des institutions financières internationales.

Il a toutefois appelé la Tunisie à accélérer le parachèvement des négociations avec le FMI afin de faire face à la crise économique exacerbée par la pandémie de Covid-19, , selon un communiqué publié dans la soirée de mercredi 28 juillet par la BCT.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *