Wided Bouchamaoui rejoint la campagne pour sauver la librairie de la rue d’Angleterre

Impactée par la crise du coronavirus, la bouquinerie de la rue d’Angleterre, une des plus anciennes de la capitale, Tunis (depuis 70ans), s’est trouvée menacée par la faillite, et ainsi par la fermeture.

C’est dans ce cadre que des lecteurs fidèles à cette librairie se sont mobilisés sur les réseaux sociaux et ont lancé une campagne pour la sauver d’une situation « tellement critique » que le propriétaire de cet établissement M. Faouzi Hédhili a regretté qu’il n’était pas en mesure de payer les salaires de ses employés ni les engagements envers les caisses nationales.

L’ancienne présidente de l’Union tunisienne de l’industrie, du commerce et de l’artisanat (Utica), Wided Bouchamaoui, fut parmi les tunisiens qui sont venu au secours de cette bouquinerie chacun apportant son soutien à sa manière.

Elle a choisi de contribuer à cette campagne par l’achat de livres pour enfants au profit d’une bibliothèque à Bouchma, gouvernorat de Gabes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *